isme-aff

« Ismé » est issu de tous les témoignages écrits et en vidéo.

Mettre l’accent sur le sort des filles soldats était l’intention première dans la construction du texte.

 

Les marionnettes sont pensées comme des objets manipulés, comme le sont les enfants soldats. Elles épousent  le corps des comédiens.
Ismé apparaîtra avec toute la complexité de l’intérieur d’une marionnette et se construira progressivement au cours du spectacle.
Il n’est pas question d’illustrer mais de proposer un chemin de compréhension au cœur de ces tragédies qui se nouent sur le terrain des adultes  qui prennent en otage l’enfance.
Le dispositif scénique est sobre pour éviter toute sur dramatisation.

isme2


Les autres marionnettes :

Paluku, Menka, Saaboo sont la synthèse des différentes épreuves subies par les enfants soldats dans le monde. Le travail de réflexion sur la construction de leur marionnette nous conduira à montrer la déchirure et l’impossible reconstruction.
Seule, Ismé dont la marionnette se construit à vue, représente l’espoir, avec Adili (en swahili : droit et honnête) l’enfant né de son amie Menka et avec qui, elle a choisi le chemin de la vie.
L’enseignante, a recueilli Ismé, est à la fois croyante, autoritaire et généreuse. Elle est une voix off dans le spectacle.
L’homme, est la synthèse de tous ces hommes de combat qui enrôlent, forment et embrigadent tous ces enfants soldats.


Note d’intention :

Mise en scène sobre. Pas de spectacularisation, pas d’effets qui desserviraient le propos.
Lieux : dans un pays imaginaire qui se trouverait en à la fois en Afrique, en Amérique du Sud, en Asie… là où les rébellions enrôlent des filles-soldats ; la salle de classe d’un centre de rééducation pour les enfants-soldats.
La musique : Le violoncelle et la contrebasse d’Agnès Doherty dessinent un contrepoint à l’atmosphère du spectacle.
Le plateau se partage en 2 parties : « côté présent » et « côté passé ». La lumière détermine les 2 espaces.
Des bambous restituent la cage d’Ismé. Les bambous sont des repères, la cage doit permettre un jeu marionnettique aisé.


Articles de presse :

Publicités